Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Venez à la découverte du merveilleux monde animal. Tout savoir sur tous les animaux, c'est ici et c'est pour vous !

Le grizzly

Publié le 28 Septembre 2006 par Animofan in monde-animal

 LE GRIZZLY


 ORDRE

 FAMILLE

 GENRE, ESPECE  ET SOUS-ESPECE 

 Carnivores

 Ursidés

 Ursus arctos horribilis

 

 

DESCRIPTION:

Le grizzly est l’un des plus puissant animal terrestre et c’est aussi l’un des plus grand carnivore. Pour l’homme, il s’agit de l’un des animaux les plus dangereux, car en plus de son incroyable force, il est très agressif. En effet, le grizzly est capable de tuer en un seul coup un animal de grande taille, et ce grâce à ses pattes puissantes, aplaties et équipées de longues griffes non rétractiles. Le grizzly est en fait une sous espèce de l’ours brun que nous rencontrons en Europe et en Asie. Cependant le grizzly lui ne vit qu’en Amérique du Nord, en solitaire, dans les zones boisées et montagneuses.

 


Le grizzly est l'un des plus grands carnivores terrestres.


 MODE DE VIE:

Le grizzly est plutôt d’humeur solitaire, bien qu’il tolère la présence d’autres grizzlys dans son entourage. Le grizzly n’a pas d’ennemis naturels, seuls quelques combats de brève durée ont parfois lieu entre deux mâles durant la saison des accouplements. En revanche, l’agressivité d’une femelle peut être extrême si elle sent son petit menacé. Durant le printemps et l’été, les grizzlys mènent une vie paisible à se déplacer d’endroits en endroits. A l’arrivée de l’automne, ils commencent à se nourrir en plus grande quantité, pour accumuler des graisses en vue de son repos hivernal. Cependant, le grizzly n’hiberne pas vraiment, et il lui arrive même de se réveiller pour partir se nourrir les jours les moins froids de l’hiver. L’image que nous avons des ours passant l'hiver dans une grotte est réaliste, puisque les grizzlys utilisent parfois ce genre d’abris naturel. Cependant, la plus grande partie des grizzlys se creusera soit même son propre abri dans le sol, s’y réfugiant dès que les chutes de neige deviennent importantes. Cette neige qui recouvrira alors l’abri constituera une parfaite cloison isolante. Les premiers grizzlys ressortent pur de bon de leur tanière à l’arrivée du printemps. Ils repartent alors immédiatement en quête de nourriture, et reviennent dormir le soir dans leur abri, jusqu’à ce que le temps soit suffisamment chaud pour passer les nuits dehors.

 


Le grizzly est un animal solitaire.

 

ALIMENTATION:

Le grizzly fait parti de l’ordre des carnivores, mais cela ne l’empêche d’être omnivore et de manger d’autres aliments que de la viande. En effet, le grizzly est très opportuniste, et se nourrit de tout ce qu’il trouve à se mettre sous la dent. Ainsi, il consommera bien évidemment des cadavres d’autres animaux, du poisson, de petits mammifères, mais aussi des racines, des fruits, des insectes et même des algues. Son odorat est ultra développé et le grizzly peut sentir l’odeur d’une charogne à une trentaine de kilomètre de là où il se trouve. De temps à autre, le grizzly s’attaque à de grands mammifères, tels que l’élan et le wapiti. Dans ce cas là, le grizzly adopte la même stratégie que beaucoup de prédateurs, autrement dit il s’attaque en priorité aux animaux les plus faibles, que ce soir par la maladie, l’âge ou une blessure. Même pour un grizzly une telle proie représente plusieurs jours de nourriture. Lorsqu’il chasse des mammifères plus petits, qui souvent s’enterrent comme la marmotte, les écureuils ou autres rongeurs, le grizzly utilise ses pattes et ses griffes pour les déterrer. Enfin, le grizzly est un parfait et  habile pêcheur. Ainsi il sait particulièrement bien capturer un saumon qui remonte un cours d’eau. Tous n’usent pas de la même technique, certains font sauter le poisson hors de l’eau par un vif coup de pattes, d’autres l’écrasent au fond de la rivière en y sautant dessus, ou d’autres encore saisissent le poisson ans leur gueule lorsque celui ci saute hors de l’eau.

 


Certains grizzlys capturent les saumons en s'en saisissant lorsque ceux-ci sautent pour remonter les rapides d'un cours d'eau.

 

REPRODUCTION:

 La saison des accouplements du grizzly commence au mois de juin. Les mâles se chargent de séduire les femelles en leur mordillant le cou et en grognant. Une fois la femelle fécondée, la gestation varie entre 6 et 8 mois. Ainsi, l’arrivée des petits se produit en hiver, lorsque la femelle est à l’abri dans sa tanière. Ceci s’explique car l’ovule fécondé ne rejoint l’utérus qu’en automne, ce qui permet à la femelle de prévoir des réserves de graisse assez importantes pour elles et les petits dans son ventre. Un grizzly ourson ne mesure que 20 centimètres lorsqu’il naît, il est presque nu, et pèse entre 500 et 700 grammes. IL ne mesure donc que le dixième de sa taille adulte. Les oursons passent alors tout l’hiver dans les poils de leur mère qui les allaite. Les oursons sortent à l’air libre pour la première fois de leur vie dans le courant d’avril mai, et ils deviennent très vite autonomes. L’hiver suivant, les jeunes repassent l’hiver dans la même tanière que leur mère. Au bout de deux ans, cela arrive encore mais beaucoup d’entre eux préféreront se chercher leurs propres abris ou en partager un avec d’autres jeunes de leur âge.

 


Le grizzly est un mammifère et donc la femelle allaite ses petits.

 

 FICHE ZOOLOGIQUE

 

DIMENSIONS:


Hauteur : 2 mètre

Poids: peut aller de 90 à 300 kg

REPRODUCTION:

Maturité sexuelle
: mâle: 4 ans
femelle: 3 ans

Accouplements: juin

Gestation: 180 à 250 jours

Portée: 2 petits le plus souvent

 

MODE DE VIE:

Moeurs
: solitaire

Régime: fruits, racines, noix, miel, insectes, lézards, poissons, tout mammifères

Longévité: pas plus de 30 ans

ESPECES PROCHES:

Le grizzly est une sous-espèce de l'ours brun d'Europe et d'Asie. Cinq espèces lui sont apparentés, dont l'ours blanc.


HABITAT:


En rouge
: aire de répartition du grizzly.


REPARTITION:


A l'atat sauvage le grizzly ne se encontre plus qu'au Canada et qu'en Alaska. Il en reste encore dans les réserves du Montana, de l' Idaho, du Wyoming et de l'Etat de Washington.


PROTECTION:


Il peuplait autrefois toute l'Amérique du Nord, mais leur population a nettement régressée suite à une pression de chasse trop importante et à la destruction d leur environnement. On estime qu'il reste un peu plus de 50 000 individus, mais ils étaient dix fois plus nombreux au début du XIXème siècle.

 


 

 

 

 

 

Commenter cet article

http://www.humanesocietysanduskycounty.org/bearded-dragon-diet/ 04/01/2017 10:51

I see the greatest contents on your blog and I extremely love reading them.

sangare 03/11/2016 15:06

Wouaho impressionnant animal. Site très instructif.

writing an essay 13/02/2015 06:12

This is the best path to write best knowledgeable writing an essay services and best essay writing services for our new blog writers. Many users are looking to get the opportunity and these educational tips for our new users.

gui 09/01/2015 01:52

je kiff

fff 19/01/2017 14:41

wesh je kiff pas moi

Andrew 30/11/2014 03:00

j'aime se site