Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Venez à la découverte du merveilleux monde animal. Tout savoir sur tous les animaux, c'est ici et c'est pour vous !

L'autruche

Publié le 8 Juillet 2005 par Animofan in monde-animal

 L'AUTRUCHE


 ORDRE

 FAMILLE

 GENRE ET ESPECE

 Struthioniformes

 Struthionidés

 Struthio camelus

 

 

DESCRIPTION:

L’autruche est sans conteste un oiseau d’exception. En effet, l’autruche détient de nombreux records dans le monde animal : ainsi c’est le plus grand oiseau, elle possède les plus gros yeux de tous les animaux terrestres, c’est le plus rapide des bipèdes et elle pond les plus gros œufs du monde (un œuf d’autruche équivaut à une vingtaine d’œufs de poule). Sa silhouette aux formes plaisantes : gros corps arrondi, long cou portant une tête intrigante et pattes puissantes, lui vaut d’être mondialement connu, et cela même si elle ne vit que dans une petite partie d’Afrique. Cependant, toutes les rumeurs à son sujet ne sont pas véridiques. Par exemple, il est totalement faux que l’autruche s’enterre la tête dans le sable lorsqu’elle est effrayée, cette erreur est certainement due au fait que sa tête est peu visible lorsqu’elle pâture dans la savane. En revanche, comme nous l’avons dit, l’autruche est le plus gros oiseau du monde animal, mais son poids important la rende incapable de voler. Par conséquent, l’autruche possède des pattes aux muscles extrêmement développés, ce qui en fait l’animal à deux pattes le plus rapide au monde. Tout d’abord, ces pieds sont différents des autres oiseaux puisqu’ils ne possèdent que deux doigts, lui permettant d’atteindre de grandes vitesses. Lorsque l’autruche marche, elle se déplace à 4km/h. Lorsqu’elle parade ou qu’elle est méfiante, elle peut se déplacer à 30 km/h ; mais lorsqu’elle est en danger et qu’elle se sent menacée, l’autruche fuit à des vitesses avoisinant les 70km/h, ce qui lui permet bien souvent de distancer la majorité de ses prédateurs.

 


Les pattes de l'autruche sont très puissantes.


 MODE DE VIE:

L’autruche peut vivre sans aucune difficulté en pleine savane ou dans des milieux semi-désertiques, à la seule condition qu’il y ait assez d’herbes pour qu’elle ne souffre pas de faim. En dehors de la période de reproduction les adultes demeurent en petits groupes sociaux allant de 2 à 5 individus. Les autruches ne sont pas de nature courageuse, et cela même si elles vivent en groupes. Ainsi, lorsqu'un danger les guette, elle préfère s’enfuir à toute vitesse plutôt que de l’affronter. Les groupes d’autruches peuvent être nomades et se déplacer constamment à la recherche de nourriture, c’est le cas dans les régions arides ; ou bien ils peuvent être sédentaires lorsque la nourriture est suffisamment abondante. Dans le cas où le groupe se verrait contraint d’être nomade, les autruches parcourent alors de longs trajets sans paraître fatigués, et cela essentiellement pour aller boire et se nourrir.

 


Les autruches vivent en petit groupes sociaux.

 

ALIMENTATION:

 L’autruche vit souvent dans des milieux arides où la nourriture est plus ou moins rare, et pour cela elle a appris à tirer profit de toute les sources alimentaires possédant des qualités nutritives : pousses, feuilles, fruits et graines. Pour se nourrir, l’autruche abaisse son long cou et stock sa nourriture dans son œsophage, avant de l’ingurgiter sous forme de balle. Cette boule de nourriture est bien visible lorsqu’elle descend dans le cou élastique de l’autruche vers l’appareil digestif. Comme de nombreux autres oiseaux, l’autruche avale également des cailloux qui permettent de broyer plus facilement les végétaux parvenus dans son gésier musculeux (second estomac de l’autruche), et cela facilite alors sa digestion. Pendant que l’autruche se nourrit, elle relève régulièrement son cou pour surveiller les alentours à l’aide de ses yeux possédant une très bonne vue.

 


L'autruche peut survivre dans des régions arides si le milieu lui offre suffisamment d'herbe à manger.

 

REPRODUCTION:

 La période d’accouplement des autruches varie selon les régions, mais lorsque celle-ci arrive, le mâle se constitue un harem de 3 à 5 femelles. Il défend alors avec ardeur son territoire et y creuse plusieurs cuvettes peu profondes. Il s’accouple ensuite avec une femelle dominante qui choisit l’une des cuvettes à l’intérieur de laquelle elle pondra entre 5 et 12 œufs. Une fois cette ponte terminée, les autres femelles du harem viennent déposer leurs œufs autour des premiers pondus et les abandonnent au couple dominant. L’important corpulence de l’autruche permet à la femelle de couver un grand nombre d’œufs (parfois plus de 20). Cependant, seul les œufs de la femelle dominante qui ont été déposés au centre du nid sont assurés d’éclore. Lorsque la nuit tombe, c’est le mâle qui prend le relais et qui couve les œufs pendant que la femelle part pour se nourrir. Au terme d’une incubation d’environ 45 jours, les œufs éclosent et les poussins sont gardés par un ou deux adultes, différent du couple dominant dans la majorité des cas. Seul 15% des poussins qui naissent parviennent à l’âge d’un an et atteignent leur taille adulte. Les autres seront pour la plupart dévorés par les chacals et les hyènes.

 


Le mâle s'accouple en priorité avec la femelle dominante.

 

 FICHE ZOOLOGIQUE

 

DIMENSIONS:


Hauteur: mâle: 2,10-2,75 m
femelle: 1,75-2,10 m

Poids: mâle: jusqu'à 150 kg
femelle: jusqu'à 110 kg

 

REPRODUCTION:


Maturité sexuelle
: mâle: 3-4 ans
femelle: 2 ans

Accouplements: saison variable selon les régions

Oeufs: 5 à 12

Incubation: 45-46 jours

Taille adulte: atteinte à partir de 1 an

 

MODE DE VIE:


Moeurs
: vit en petits groupes de 2 à 5 individus

Régime: herbes, graines, feuilles, fruits, mais peut manger à l'occasion des criquets et des sauterelles, voir même des lézards

Longévité: 20 ans en moyenne, record à 40 ans

 

ESPECES PROCHES:


Les autres oiseaux aptères (qui ne volent pas) sont les nandous, les casoars, les kiwis et les émeus.


HABITAT:

En rouge: aire de répartition de l'autruche.


REPARTITION:


L'autruche vit dans le sud du Sahara, en Somalie, en Ethiopie, en Afrique de l'est et autour de la Zambie. En 1860, l'autruche a été introduit en Australie. Aujourd'hui, des populations marrones échappés de captivité s'y reproduisent en toute liberté.


PROTECTION:


Les autruches sont élevées en captivité depuis plusieurs siècles. Autrefois, elles étaient élevées pour leurs plumes qui servaient à orner les chapeaux, aujourd'hui elles le sont pour leur chair, leur peau et leur attrait touristique. Cependant, les populations évoluant en liberté sont en baisse, notamment à cause de la chasse. L'autruche a d'ailleurs récemment disparue d'Afrique du Nord et du Proche-Orient (Arabie, Syrie)

 


 

 

Commenter cet article

Yolo 11/10/2017 15:10

Whats up bro i love uuuu

allo 28/04/2017 20:52

Quel est le facteur qui menacent la densité de la population de l'autruche

yolo 17/01/2017 17:06

suce ma bite enculer

yolo 17/01/2017 17:06

suce ma bite enculer

èiuè-ytè-ij 06/02/2017 10:39

j arrive

èiuè-ytè-ij 06/02/2017 10:38

dac

aiglesurpattesracisted'autruches 02/06/2016 13:54

autruches non allez les bleus aigle sur pattes